Rando : les Terres Colorées du ravin de l’Argentière, autour de Viens en Luberon.

plaine de Viens et le canyon de l'Oppedette
Vallée du Calavon depuis Viens

En randonnée autour de Viens dans le Luberon :

Situé dans le département du Vaucluse, Viens est un magnifique village perché sur les hauteurs de la rivières Calavon et sur la route entre Apt et Simiane-La-Rotonde. Entre la vallée des Ocres, les gorges calcaires d’Oppedette et une carrière d’argile rouge, le géosite de Viens, recèle de nombreux trésors avec entre autres : des terres bleues, des sites de fossiles et une dalle d’empreintes, ce qui lui a permis d’intégrer la Réserve géologique du Luberon.

Je vous présente une randonnée afin de découvrir une dalle d’empreintes de l’ère tertiaire, le ravin de l’Argentière avec des terres colorées, les anciennes Bories et le magnifique village de Viens.

Difficulté de la rando autour de Viens :

C’est une rando de 15 kilomètres, pour 450 mètres de dénivelé, à la découverte des sites géologiques du Luberon, le Village de Viens et les bories.

Itinéraire de la rando autour du geosite de Viens :

Il est possible de partir de Viens à 622 mètres d’altitude mais je choisis l’option de débuter la marche depuis le col des quatre chemins à 644 mètres d’altitude. Je prends le GR en direction de Rustrel pour arriver à la dalle des empreintes à environ 1km.

La dalle des empreintes de fossiles :

La dalle avec des empreintes de fossiles, de plus de 30 millions d’année, permet de découvrir plus de 200 empreintes de mammifères. Il y a 4 sites à empreintes en France, dont 3 sont dans le Parc naturel régional du Luberon. Je découvre deux types d’empreintes à 2 doigts venant de différents mammifères herbivores (type chevrotins pour les petites empreintes) et des empreintes à trois doigts d’un rhinocéros primitif. Comment ne pas essayer de suivre le déplacement des traces et de s’imaginer dans cet autre monde.

Les Pradenques et Saint Laurent :

Apres avoir découvert cette page du passé, je continue sur la piste qui offre un beau point de vue sur Gignac et la vallée des carrières d’ocres et Rustrel que j’ai déjà parcouru à pied. Arrivée au carrefour de la Colle à 561 mètres, je pars en direction de Viens tout en contournant la ferme de Pradenques et je continue pour le hameau de Saint Amas, pour prendre à gauche afin de rejoindre le village de Saint-Laurent. En chemin, je découvre le crane d’un sanglier dans les bois ! Et j’entends les chasseurs autour de moi, en pleine battue. Je continue pour rejoindre le village de Viens, et je découvre quelques bories aux abords des champs de lavandin.

Visite de Viens :

Et j’arrive à Viens après 9 kilomètres de marche. C’est un magnifique village fortifié et je prends le temps de déambuler dans ses ruelles chargées d’histoires. Je fais une pause casse-croute avec une vue sur les gorges de l’Oppedette et sur la vallée.

La Chapelle Saint-Ferréol de Viens :

Je descends vers l’église et je continue la descente pour arriver à la chapelle rurale de Saint-Ferréol du XVIIIe siècle à 399 mètres d’altitude. Saint-Ferréol est le Saint patron des campagnes et des récoltes, ce qui explique l’isolement de cette chapelle au milieu des champs. Totalement en ruine, elle fut restaurée ces dernières années et des peintures murales complèteront cette reconstruction avec une inauguration en 1997.

Le ravin de l’Argentière :

Depuis la chapelle, je prends le GR en direction de Rustrel pour remonter au col des quatre chemins. Le long de la piste, j’aperçois sur la droite une combe d’érosion avec des veines violettes, vertes, rouges, turquoises… c’est le ravin de l’Argentière et je fais quelques détours afin d’admirer ces couleurs changeantes entre l’ombre et le soleil.

Ravin de l'Argentière

Arrivée en haut du vallon, je continue la piste pour retrouver le col et ma voiture. Ce parcours a des portions qui paraissent longues et d’autres qui me transportent dans un autre monde, alors pour la boucle entière, c’est une belle journée de marche avec des sites variés à visiter.

Pour en découvrir plus sur le Geosite de Viens et les fossiles de poissons, tortues et grenouilles vous pouvez vous rendre à la maison du Parc Naturel Régional du Luberon dans le centre d’Apt. Et il est possible de visiter un autre site d’empreintes, avec une visite guidée, sur la commune de Saignon. Mais surtout, il faut visiter Viens avant de quitter cette magnifique vallée.

Road Trip en Luberon :

Venez découvrir la région avec les villages de Lourmarin, Saignon, Gordes, Roussillon ou visiter Apt et randonner dans les environs avec la découverte du Colorado provençal, de l’Arche du Portalas et la forêt de Cèdres, ou les échelles de l’Oppedette, le Mourre Negre sommet du Luberon, les gorges de Veroncle, et la boucle de l’Aigue Brun.

Merci pour la lecture de mon blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

Un commentaire sur “Rando : les Terres Colorées du ravin de l’Argentière, autour de Viens en Luberon.

Les commentaires sont fermés.