Provence Provence Alpes Cote D'Azur

Les étroites gorges de Régalon

sentier entre les falaises étroites des gorges de Régalons
Difficulté⭐⭐⭐
Mon avis     ⭐⭐⭐⭐

Les spectaculaires gorges de Régalon sont si étroites qu’il faut se contorsionner pour les traverser à pied et je vous propose de découvrir cette randonnée monumentale en images. Ce parcours passe dans les entrailles du Lubéron et la boucle longe le fond du canyon pour ressortir sur les plateaux dominants la vallée de la Durance.

fente entre les falaises verticales des gorges du Regalon
Entrée dans l’étroiture des les gorges du Regalon

Les gorges de Régalon, le plus étroit canyon du Luberon :

Les gorges de Régalon sont situées dans le département du Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte-D’azur et au carrefour entre Aix-en-Provence, Cavaillon et Lourmarin, le long de la vallée de la Durance.

Tel un boyau, cet Extraordinaire canyon, descend du Parc Naturel Régional du Luberon et de nombreux passages sont si étroits que la lumière du soleil ne peut y pénétrer. Cette obscurité permet de conserver de la fraicheur et de l’humidité et c’est ce qui a facilité la survie des forêts endémiques. De plus, elles ont servi de cache aux hommes, qui de tout temps, se sont réfugiés dans ses cavités naturelles.

Je vous invite à me suivre en rando, pour s’imprégner de ce lieu unique, et j’espère que vous ne serez pas trop impressionnés ou étouffés dans ces entrailles sombres où le soleil pénètre difficilement et que vous ne vous sentirez pas trop à l’étroit !

Une randonnée monumentale dans le canyon le plus étroit du Luberon

Les voyages de Kat

Difficulté de la rando des gorges de Régalon :

Voici une boucle d’environ 4h30 de marche pour 15 km et 350 mètres de dénivelé. De plus, le sentier est technique avec des portions d’escalade facile dans les étroitures, le tout sur un rocher glissant et patiné par le passage.

L’itinéraire est dangereux par temps de pluie et peut-être impraticable après de grosses précipitations ou lorsque l’eau coule au fond du canyon. De plus le risque de chute de pierre et d’éboulement est toujours constent.

Au sein de la Réserve Naturelle du Luberon, ce site est fragile et il est déconseillé d’y randonner de janvier à septembre. Je vous déconseille cet itinéraire en pleine saison ou lors des grands week-ends car l’accès au canyon peut être fermé. Enfin, je vous incite à faire la randonnée en boucle avec un retour par les plateaux, ce qui vous évite de redescendre par un chemin où il est impossible de croiser ceux qui montent et d’empêcher ainsi, de créer des embouteillages et blocages dans les étroitures.

L’accès au canyon peut être interdit lors des périodes de sur-fréquentation estivale et je vous conseille de vous renseigner sur l’ouverture des gorges du Régalon.

Itinéraire de la rando dans les gorges de Régalon :

Les gorges du Régalon sont situées sur le versant Sud du Petit Lubéron sur la route entre Cavaillon et Cadenet et entre les communes le Cheval Blanc et Merindol, je me gare au parking du lieudit : le Logis-Neuf, à 140 mètres d’altitude.

Je pars à pied en direction du Nord et des gorges en traversant une magnifique forêt d’oliviers et j’arrive à l’entrée du canyon étroit et profond.

Le tunnel et le bloc coincé :

Puis j’atteins le trou, un passage avec un tunnel où je me baisse pour passer et je poursuis pour rejoindre un énorme bloc coincé entre les parois verticales du canyon.

Les étroitures de Régalon :

Je continue vers le Nord et traverse une succession de passages très étroits, où le soleil ne pénètre pas. Un premier passage sombre et je mets les mains pour franchir un ressaut, puis j’arrive à un second passage tout aussi étroit dont je ne vois pas la fin. Et lorsque je lève la tête, j’aperçois plusieurs blocs coincés très haut entre les parois.

D’autres passages nécessitent de s’aider des mains et je fais attention aux nombreuses sections glissantes sur ce calcaire poli par le passage.

Carrefour des chemins des gorges du Régalon :

Apres 40 minutes de marche, j’arrive au carrefour des chemins et je prends à Gauche en direction du vallon de Canebier afin de poursuivre au-travers d’un second canyon tout aussi étroit.

Vallon de Canebier :

Je longe le GR 6 afin de découvrir cet affluent qui a de belles étroitures et qui est moins parcouru. Cette section est boisée et je découvre des troncs au sol, presque fossilisés. Plus loin, un lierre géant tente de se hisser hors du canyon. Une fois sortie des gorges, je fais demi-tour et je reviens au carrefour des chemins.

Vallon de la Galère :

De là, je reprends le chemin vers le Nord sur le GR 6 en direction de Lagranier afin de sortir des gorges du Régalon, par le vallon de la Galère. Je poursuis en suivant le marquage jaune et je monte en direction de la ferme de Mayorques.

Ferme de Mayorques à 313 mètres d’altitude :

Cette ferme était habitée depuis l’époque gallo-romaine, dans cet environnement isolé et plutôt aride, mais aussi un refuge pour les Vaudois persécutés, et a aussi été longtemps habitée par des bergers.

Vallée de la Durance :

De là, je continue par les hauteurs jusqu’au contreforts du petit Luberon et je descends alors vers la vallée de la Durance.

Arrivée sur la route, je prends à Gauche aux Bastides puis je longe les clôtures des maisons du Rioufret jusqu’au parking, aménagé avec des tables de pique-nique sous les grands chênes.

J’ai parcouru de nombreux canyons calcaires dans le Luberon mais les gorges de Régalon est le plus étroit de tous et reste un incontournable à découvrir hors saison.

Pour plus d’infos sur les itinéraires de la région, je vous recommande un Topo guide. Mais il permet aussi de participer à l’entretient et au marquage des chemins avec la fédération de randonnée.

Road trip et randonnées dans le Luberon en Provence :

Venez passer quelques jours dans la région du Luberon avec la visite des villages de Lourmarin, Saignon, Gordes, Roussillon ou visiter Apt et randonner dans les environs avec la découverte du Parc Géologique autour de Viens, l’Arche du Portalas et la forêt de Cèdres, ou le Colorado provençal, les échelles de l’Oppedette, le Mourre Negre sommet du Luberon, les gorges de Veroncle, les gorges de la Nesque et la boucle de l’Aigue Brun.

Merci pour la lecture de mon article de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

Continuez de suivre les voyages de Kat, abonnez-vous à la newsletter !

sentier entre les falaises étroites
dans le canyon

Pour continuer votre lecture …