Randonnée : Pic Morgon, belvédère sur le lac de Serre-Ponçon.

Pic Morgon, belevedere sur le lac de Serre-Poncon

Le Pic Morgon est le sommet entre le département des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, sur la commune des Crots, au sud du Parc National des Ecrins et de la ville d’Embrun. Il offre un point de vue extraordinaire sur le lac de Serre-Ponçon, et c’est l’une des plus belles randos de la région.

Plusieurs itinéraires à pied, sont possible et j’ai choisi de parcourir la Grande Boucle au départ du parking du Grand Clot, qui est accessible par la route de l’Abbaye de Boscodon. Ce circuit débute par la montée au sommet du Pic Morgon, continue par la traversée des arrêtes et la descente par le sentier de Charance, puis le retour se fait par le sentier des Pyramides. Cette boucle fait environ soit 20 kilomètres, +/-1550 mètres de dénivelé et 6h30 de marche sans les pauses. Avec quelques passages aériens, cette randonnée n’est pas conseillée pour tout le monde.

Le Pic Morgon attire beaucoup de monde, mais je suis la première à l’atteindre tôt ce matin et je n’ai rencontré personne dans la montée ! Cette rando est un grand coup de cœur car j’ai pu admirer une grande diversité de paysage en chemin et surtout pour le panorama grandiose depuis le sommet.

belvedere sur le lac de Serre-Poncon

Je débute donc du parking du Grand Clot, à 1660 mètres d’altitude, il n’est pas encore 8h du matin et la température est négative. Cet itinéraire est le plus classique car le plus facilement accessible, mais je pars tôt et je n’ai rencontré que quelques rares promeneurs sur la descente.

En montant, le sommet du Pic Morgon joue à cache-cache dans la forêt, et je ne fais qu’entrevoir sa silhouette tant convoitée. À d’autres moments, j’ai une vue sur le lac de Serre-Ponçon, puis j’arrive à un petit belvédère sur les sommets enneigés de la Montagnette et le Pouzenc, qui dominent la vallée de l’Ubaye.

Avec les premiers rayons du soleil, je peux admirer le lac et les sommets du Dévoluy, avant d’arriver à la Porte de Morgon à 1904 mètres. Je quitte la piste pour continuer par un chemin au Cirque du pic de Morgon, superbe alpage qui était autrefois l’alpage des moines de l’Abbaye de Boscodon.

Je continue par un nouveau chemin qui contourne la bergerie, pour atteindre le sommet par une montée sur une roche calcaire colorées allant des ocres au rouge. Tout est encore givré et les mélèzes prennent les couleurs de l’automne.

le Cirque de Morgon

J’arrive sur un ante-cime avec un vent glacial et je fais très attention de ne pas prendre les sentes au bord de la falaise pour ne pas basculer dans le vide. C’est alors que débute une succession de belvédères sur le vaste lac de Serre-Ponçon. C’est absolument incroyable, surtout avec la clarté de l’air de cette journée froide !

Vers 10h, j’arrive au sommet du Pic Morgon, à 2324 mètres d’altitude ! Une vieille table d’orientation, foudroyée, ne donne presque plus d’informations…Et voilà, c’est l’incroyable belvédère sur Le Dévoluy, les Ecrins et le lac de Serre-Ponçon qui s’offre à moi, c’est grandiose !!!!

Je vous invite à découvrir le panoramique depuis le sommet sur ce lien !

Du sommet, je descends par le chemin des crêtes, sentier panoramique, quelque fois aériens et avec du givre (attention à ne pas glisser, car vous n’êtes pas sûre de survivre à la chute). La vue alterne vers l’Ubaye ou sur le vallon de Morgon et la ville de Embrun et toutes les montagnes environnantes. C’est fabuleusement magnifique et spectaculaire !

Je continue sur la descente de l’alpage, vers le lac de Saint-Pierre Morgon, petit lac sacré dans cet alpage paradisiaque. Il ressemble à une grande marre stagnante car c’est un lac de fonte de neige, il est situé à 1915m et dans paysage bucolique avec les couleurs de l’automne. À proximité, une rotonde en bois protège le sanctuaire de La Chapelle de Saint Pierre qui accueille une messe une fois par an, le 29 juin. Nous sommes bien dans un lieu saint !

Vue sur le Pic Morgon depuis le cirque et l’Alpage

Je continue sur la descente de l’alpage, vers le lac de Saint-Pierre Morgon, petit lac sacré dans cet alpage paradisiaque. Il ressemble à une grande marre stagnante car c’est un lac de fonte de neige, il est situé à 1915m et dans paysage bucolique avec les couleurs de l’automne. À proximité, une rotonde en bois protège le sanctuaire de La Chapelle de Saint Pierre qui accueille une messe une fois par an, le 29 juin. Nous sommes bien dans un lieu saint !

Puis je remonte au col de la Baisse 2035 mètres, au milieu des mélèzes jaunissant, avec un dernier point de vue sur le Pic Morgon sous cet angle… Je commence la descente dans une forêt de mélèzes aux troncs en forme de cross, déformés par les grosses quantités de neige en hiver.

C’est le début de la descente par le chemin de Charance pour rejoindre la source de l’Ours. La descente offre de beaux points de vue sur le Cirque des pyramides, puis sur le cirque de Bragousse qui est une grande zone d’érosion avec diverses roches colorées. Je continue par la magnifique forêt de Boscodon, avec de nombreuses espèces d’arbres, dont de très vieux mélèzes, des épicéas, des sapins, des pins cembros avec leur 5 épines, des feuillus très variés… et beaucoup de champignons après les pluies des jours précédents.

Le Cirque de Bragousse

J’arrive enfin à la fontaine de l’Ours, qui est fermée par une grille. Arrivée au parking, je prends à Gauche en direction du sentier des pyramides, pour rejoindre le Parking du grand Clot.

J’arrive enfin à la fontaine de l’Ours, qui est fermée par une grille. Arrivée au parking, je prends à Gauche en direction du sentier des pyramides, pour rejoindre le Parking du grand Clot.

Sur le chemin, on traverse le torrent du Colombier et je passe au pied des premières pyramides, puis je serpente entre différentes falaises et tourelles colorées par le feuillage de l’automne. Je croise un arbre suspendu dans le vide…. Le phénomène d’érosion est toujours en activité et seuls les arbres retiennent le terrain.

Après ces Kilomètres, une petite remontée me permet de rejoindre le parking de Grand Clot… il est 15h et j’ai mal aux genoux…c’était une journée incroyable avec de magnifiques surprises pour mes yeux. Un incontournable des Hautes-Alpes, à faire absolument !

N’hésitez pas à passer quelques jours au bord du lac de Serre-Ponçon pour profiter des plages ou plus au Nord du Parc National des Ecrins, pour découvrir d’autre balades et randonnées et merci pour la lecture de mon blog !

belvedere depuis le sommet!

Texte et photos ©COQ Catherine

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s