Hautes Alpes, visite d’Embrun et de la cathédrale de Notre Dame du Réal.

Embrun et sa cathédrale

À mi-chemin entre Gap et Briançon, Embrun est la troisième ville du département des Hautes-Alpes avec moins de 8000 habitants. Elle est située à 870m d’altitude et à proximité du grand lac de Serre-Ponçon. À 2h de Grenoble ou de Aix-en-Provence, sous l’influence d’un climat méditerranéen et avec la proximité du Parc National des Ecrins, la région offre de nombreuses activités sportives et culturelles, que ce soit les sports de montagne ou nautiques ou des visites patrimoniales, et son économie principale reste le tourisme. De par sa situation stratégique sur un plateau rocheux au-dessus de la vallée de la Durance, elle a gardé son aspect médiéval de type provençal avec ses ruelles étroites aux façades colorées, dominées par le clocher de Notre-Dame de Réal.

Je vous propose donc de découvrir Embrun au travers d’une déambulation en ville.  

L’histoire riche de cette cité est empreinte de religion, avec la fondation d’un évêché dès le IVe siècle, qui se transformera par un archevêché sous Charlemagne. Au moyen Age, la cité appartient au Comte de Provence, avant d’être transmise au Dauphiné puis à la France en 1349 et les Archevêques de la ville devinrent alors prince-archevêques avec un droit de battre la monnaie. C’était aussi un grand lieu de pèlerinage pour l’église de Notre Dame du Real d’Embrun. La richesse de la région est à la taille de la cathédrale de la ville.

Puis la ville passa sous les protestants lors des guerres de religions, ce qui entrainera la destruction des fresques de ND d’Embrun, et en 1692, ce sont les troupes du Duc de Savoie qui pilleront la cité. Les fortifications seront alors renforcées sous Louis XIV et l’Archevêché redeviendra un évêché dépendant de Aix-en-Provence, pour disparaitre en 1802. Avec l’arrivée du chemin de fer à la fin du XIXe siècle, les fortifications seront rasées. Puis la ville subira des bombardements lord de la première Guerre mondiale et sera occupée lors de la seconde Guerre Mondiale.

Dans les années 60, c’est la création du lac de Serre-Ponçon et du plan d’eau d’Embrun qui permettront à la ville de briller de nouveau avec le développement touristique de la région.

Apres une balade dans les ruelles de la ville, une pause dans la Cathédrale est indispensable, car c’est le plus grand édifice religieux des Alpes françaises ! et c’est l’une des plus belles cathédrales de France…

Notre-Dame du Réal, est dédiée à la vierge Marie, son architecture est d’inspiration Lombarde avec une alternance de marbre rose, vert et blanc, et pour l’intérieur c’est une alternance de schiste noir et de calcaire blanc. Longue de 150 mètres, sa dimension nous rappelle sa fonction d’archevêché de la région.

A l’intérieur, l’orgue est spectaculaire, don de Louis XI, les tuyaux étaient en argent, puis il a été refait en 1750 et sera restauré en 2009.

Autour de la cathédrale on découvre, la Tour Brune du XIIe siècle, c’est un vestige de la muraille médiévale de la ville. Attenant, le Palais de l’archevêché qui est en cours de rénovation et face à l’entrée latérale, se trouve la maison de Chanonges qui était l’habitation des Chanoines qui régnaient sur le quartier.

L’ancien couvent des cordeliers, abrite aujourd’hui l’Office de tourisme et il ne faut pas rater de jeter un coup d’œil sur le cadran solaire du XXe siècle et sur les fontaines de la ville qui sont souvent classées.

Apres une matinée dans la ville, je vous conseille de découvrir la beauté du lac de Serre-Ponçon. La création du lac date de 1959 et c’est l’un des plus grands d’Europe. Depuis plus de 30 ans, on y organise l’Embrunman qui est un IronMan des plus durs au monde, avec 3,8km de natation, 188km en vélo avec 3600m de dénivelé et un marathon avec environ 400 mètres de dénivelé.

Pour nous ce sera un moment de détente sur une plage ou une excursion en bateau, en canoé, ou pourquoi pas un petit tout en Stand up Paddle ?

Venez passer quelques jours dans le sud du département des Hautes-Alpes pour faire d’autre visites avec l’Abbaye de Boscodon, ou le Fort de Mont-Dauphin ou les randonnées pour le sommet du Pic du Morgon  le Serre Mouton ou decouvrir le monstre de la fontaine pétrifiante.

Merci pour la lecture de mon blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

Lac de Serre-Ponçon

Un commentaire sur “Hautes Alpes, visite d’Embrun et de la cathédrale de Notre Dame du Réal.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s