Balade aux Saintes Maries de la Mer, Le Phare de la Gacholle

Saintes Maries de la Mer et son église
départ aux Saintes Maries de la Mer

Marche aux Saintes-Maries de la mer, entre marais et bord de mer :

Cette belle et longue balade, au départ des Saintes maries de la Mer, permet de rejoindre le phare de Gacholle, en direction du Salin-de-Giraud dans les Bouches du Rhône.

Difficulté de la marche pour le phare de la Gacholle :

C’est une randonnée sans aucun dénivelé, d’environ 22km avec des longueurs en ligne droite et le plaisir de faire des km dans le sable… Cet itinéraire traverse des paysages typiques de la Camargue, entre bord de mer, marais, lagunes et la Sansouïre et il nous permet de nous imprégner de cette région unique au cœur de la Réserve Nationale de Camargue.

Il faut environ 6h de marche en aller/retour et sans les pauses, et ne pas oublier de prendre 1,5 litre d’eau par personne, surtout par Mistral ou forte chaleur et cet itinéraire peut être réalisé en vélo. Je vous conseille de vous y rendre au printemps ou à l’automne, je l’ai fait en mars et j’ai pu profiter de la douceur d’une journée ensoleillée pour marcher pieds nus dans le sable et la mer. Et pour varier l’itinéraire, j’ai fait une boucle avec l’aller par les marais et le retour par la plage.

Itinéraire de la rando du phare de la Gacholle :

Quitter Saintes Maries de la mer par le parking à l’Est de la petite ville en longeant le bord de mer. Puis soit continuer en longeant la plage, ou prendre le chemin sur la digue de la mer plus à l’intérieur. Je croise quelques promeneurs à cheval, mais qui font des boucles plutôt très courtes.

Totem on mother earth :

J’ai choisi de débuter par la plage pour profiter de cette belle matinée au bord de l’eau et j’ai pu découvrir plusieurs totems construits en bois flottés par des amoureux de la région ! C’est « Totem on mother earth » qui sont à l’origine de ces œuvres et on peut les suivre sur Facebook ! Des hymnes à la nature, à la vie et à l’amour, ils m’imprègnent de poésie sur le début de la marche.

La réserve nationale de Camargue :

Puis on entre dans la Réserve nationale de Camargue et j’ai pris la direction du pertuis de Rousty qui m’a permis de rejoindre le chemin des étangs. Une fois arrivée sur le sentier principal (2), il reste 8km pour atteindre le phare de Gacholle, tout en longeant les marais où quelques flamants rose se restaurent.

Je continue par cette longue piste entre marais, prés humides et salés et la trouvaille d’asperges sauvages me distrait de la monotonie de ces kilomètres… à d’autres endroits, je découvre quelques fleurs, dont des fleurs de lin jaune.

Carrefour des Douaniers :

Enfin, arrivée au carrefour des douaniers (4), il reste 2km pour le phare, à faire en aller-retour, car c’est le passage pour retrouver le bord de mer…

phare de la Gacholle
Arrivée sur le phare de la Gacholle

Le phare de la Gacholle :

Le Phare de la Gacholle a été mis en service en 1884, afin de faciliter l’accès des bateaux pour Beauduc, il fait 18m de haut et il est toujours en fonctionnement. Un espace de pic-nic est aménagé à l’arrière du fort et autour on retrouve des traces de blockhaus de protection datant de la Seconde Guerre Mondiale, lorsqu’il avait été alors en partie détruit et fut très rapidement reconstruit à la fin de la Guerre.

Pour le retour, je repars jusqu’au carrefour des douaniers afin de traverser jusqu’à la mer pour la longer sur quelques 10km, les pieds dans le sable ! Certaines zones restent toutefois marécageuses…

Le bac du Sauvage sur le petit Rhône :

De retour aux Saintes-Maries de la mer, je décide de prendre le bac afin de traverser le Petit Rhône pour rejoindre Le Grau du Roi.  J’adore prendre un bac en voiture, comme celui de la Baie de Kotor au Monténégro, celui de la Ouaième en Nouvelle-Calédonie et le bac du Pellerin sur la Loire. Je profiterai d’un coucher de soleil sur les étangs du Sauvage, entre mer et marais !

Road Trip en Camargue et balade en bord de mer :

Venez passer quelques jours en Camargue, pour découvrir la ville d’Aigues-Mortes, la Réserve ornithologique du Pont de Gau et les Saintes Maries de la Mer, le Grau du Roi ou partir pour une balade autour de Fonquevaux et visiter l’Abbaye de Saint Gilles et se balader sur le sentier de la Marette puis de profiter des grandes étendues de sables blancs pour se baigner, avant une dernière halte au Pont du Gard.

Merci pour la lecture de mon blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

coucher de soleil au Sauvage
sunset au Sauvage!