Rando : la traversée des aiguilles de Chabrières depuis Réallon dans les Hautes-Alpes

Les Aiguilles de Chabrieres

Magnifique massif qui domine les petites villes de Gap, Embrun et Chorges dans le département des Hautes-Alpes, les aiguilles de Chabrières (2403 mètres) offrent une vue panoramique aussi bien sur le lac de Serre-Ponçon, le Lac Saint-Apollinaire, Savines-le-Lac, la vallée de Réallon et sur le Parc National des Ecrins plus au Nord.

Je vous propose une boucle très variée qui offre un fabuleux panorama sur le lac de Serre-Ponçon, le Gapençais et l’Embrunais et nous fait découvrir les forêts de mélèzes, les alpages fleuris, la flore alpine d’altitude, des chaos rocheux de karst avec le contournement du lapiaz des oucanes, puis une descente par des vallons rocheux qui sont dominés par les falaises des aiguilles de Chabrières et la traversée du village d’alpage de Vaucluse.

C’est une randonnée d’environ 1000 mètres de dénivelé, environ 15 km et 5h de marche avec pour départ :  la station de ski de Réallon située à 1550m. Ce parcours est un peu long et passe par des passages délicats et aériens où la chute est interdite, je le conseille donc pour les bons marcheurs.

De retour dans la station de Réallon, je vous conseille vivement le détour par le village de Réallon, puis la découverte des Gourniers un peu plus haut et de déguster une bonne glace avant de redescendre au lac de Serre-Ponçon pour une baignade.

Tôt le matin, je débute la rando, en direction du col le Serre du Mouton (1870m) par un beau chemin dans une forêt, de mélèzes, parsemée de clairières fleuries et je ramasse un trèfle à quatre feuilles pour commencer cette belle journée. Arrivée sur l’arrête, un premier panorama sur le lac s’offre à moi, avec de magnifiques jeux de lumières sur les prés cultivés.

Par-ci par-là, quelques fleurs de montagne apparaissent, avec des asters, des lys, des saxifrages, des sèneçons, puis plus haut des rhododendrons et des gentianes bleues. Puis un aigle me survole à la recherche du thermique entre les silhouettes des tours calcaires qui forment ce massif.

Le chemin longe l’arrête afin d’atteindre, un peu plus haut, une table d’orientation (2146m), avec sur ma droite les pistes de ski et face à moi, les falaises des aiguilles de Chabrières se dessinent. Pour ceux qui ont peur du vide, je vous conseille de descendre directement par la station de ski afin de rejoindre le parking de la station de Réallon. Pour les autres, c’est le début de la traversée des aiguilles de Chabrières, avec en option, la montée en aller/retour au sommet principal. 

De la table d’orientation, je monte en direction de la brèche de Chabrières par un pierrier afin de rejoindre le col à droite du gros bloc, dans une pente assez raide. Cette brèche offre un beau point de vue sur le pont de Savines-le-Lac et sur l’autre versant des aiguilles avec le vallon des Rougnous.

Je longe les aiguilles, par un chemin ascendant vers la gauche pour atteindre une intersection, avec à gauche la montée en aller-retour pour le sommet, et tout droit la continuation de la traversée des aiguilles.  Je me décide de partir en direction du sommet et j’atteins un petit col sous les falaises rocheuses…. Je suis seule, le mauvais temps menace, personne derrière moi en cas de problème, je prends donc la décision de redescendre pour rejoindre la traversée sans atteindre le sommet…. La prudence a influencé mon choix !

Je profite d’un beau panorama sur Ceüse, Le Dévoluy, Le vieux Chaillol, Le Lac de Serre-Ponçon, Chorges et au loin la ville de Gap et je prends le temps d’admirer le vol planant des vautours à l’affut d’une carcasse de moutons fraichement arrivés en alpage !

Avec un peu de regret, je prends la descente par la sente qui me mène le long de la crête sommitale du massif pour descende vers le vallon de Rougnous. Sur ma droite, le massif calcaire a laissé place à un lapiaze typique de l’érosion Karstique : l’Oucane.

Je continue en passant par des vallons verdoyants, puis dans les pierriers sous les hautes falaises de Chabrières, pour tout d’abord atteindre la cabane de Fond renarde. Je poursuis mon tour ver le charmant hameau de Vaucluse, avant de rejoindre la station de ski de Réallon par un chemin en balcon sur la vallée, me donnant envie de découvrir ses villages.

Réallon abrite une magnifique église de Saint-Pélade du XVIe siècle, avec un immense clocher haut de 23 mètres. L’église était fermée et je n’ai pu découvrir que son porche d’entrée sous la tour clocher avec sa magnifique fresque intérieure protégée par une porte en bois, remarquable.

Je fais une nouvelle halte dans le hameau des Gourniers, pour profiter dune terrasse après avois visiter la petite chapelle du village.

Cette belle journée se termine sur les rives du lac de Serre-Ponçon, pour une baignage rafraichissante et je ne peux m’empêcher de prendre un peu de hauteur pour le coucher du soleil sur le lac avec pour fond, les aiguilles de Chabrières !

Venez passer quelques jours dans le sud du département des Hautes-Alpes pour découvrir la région en balades ou en randonnées pour le Dévoluy et le pic de Bure, pour un Week end ou pour le sommet du Pic du MorgonLe Serre du Mouton, ou visiter la forteresse de Mont Dauphin ou découvrir la ville de Embrun.

Merci pour la lecture de mon blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

sunset sur le lac et sur les Aiguilles de Chabrieres

2 commentaires sur “Rando : la traversée des aiguilles de Chabrières depuis Réallon dans les Hautes-Alpes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s