Gordes, lumière du Luberon et pleine lune en Provence

Gordes en Provence

L’arrivée sur Gordes ne vous laissera pas indiffèrent, que ce soit sous les brumes, au coucher du soleil ou sous l’éclairage de la lune, la beauté de ce village est un incontournable à découvrir pour s’imprégner du Luberon, dont les couleurs de la roche changent en fonction de l’ensoleillement.

Située dans le département du Vaucluse, entre Apt, Avignon et à proximité du Monastère de Sénanque, Gordes est perché à 340 mètres d’altitude sur le versant Sud des Monts du Vaucluse, dans le Parc naturel régional du Luberon. Classé plus beau village de France, sa silhouette remarquable est visible des villages aux alentours et offre un beau point de vue sur la vallée de Calavon.

Pour la petite histoire : Habité depuis la préhistoire, un oppidum fut élevé au sommet de ce rocher qui fut occupé par la suite par les romains dont on a découvert des vestiges. Le Moyen-Age verra la cité se fortifier avec la construction du château. Après les conflits des guerres de religion, la région retrouva une période d’enrichissement au XIXe siècle avec le développement des activités agricoles dont la production de farines grâce aux nombreux moulins de la région, la production de soie avec les élevages de vers, ainsi qu’avec l’extraction des pierres comme la molasse. La cite fut très abîmée lors de la seconde Guerre mondiale et retrouva une période prospère grâce aux artistes qui s’installeront dans la cité, tels Chagall ou Vasarely… depuis, c’est le village le plus touristique sur la commune de Apt !

Déambulation dans les ruelles en calade :

Le château, date du moyen-Age mais fut remanié pendant la renaissance, il appartenait à la famille d’Agoult Simiane qui régna sur la cité pendant plus de 700 ans. Aujourd’hui, il est ouvert aux visites et abrite une salle d’exposition et l’office de tourisme.

L’Eglise Saint Firmin, date du XVIIIe siècle, lors de ma visite, elle était en rénovation, donc fermée.

La porte de Savoie, était l’une des entrées principales de la cité au Moyen Age, et accolée l’Aumônerie Saint Jacques accueillait autrefois les Pèlerins sur le chemin de Compostelle.

Plus bas, je découvre les caves et des accès aux souterrains de la ville car chaque maison avait des caves troglodytes qui abritaient des ateliers. Ce réseau souterrain est plus important que la cité visible !

Les ruelles sinueuses ont conservé l’atmosphère médiévale et afin d’apprécier la tranquillité et la beauté de ce lieu, je vous recommande d’y aller hors saison, ce qui vous permettra un voyage dans le temps tout en profitant de la beauté extraordinaire de la Provence.

N’hésitez pas à venir découvrir la région avec les villages de Lourmarin, Roussillon, Ménerbes, le village de Viens, Saignon ou visiter Apt et randonner dans les environs, avec les gorges de Veroncle, les ocres de Rustrel.

Merci pour la lecture de mon blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

lever de lune sur Gordes

10 commentaires sur “Gordes, lumière du Luberon et pleine lune en Provence

Les commentaires sont fermés.