Monténégro : Buda et Sveti Stefan, la côte d’azur des Balkans

Située sur la côte Adriatique, Budva est l’une des villes les plus connue du Monténégro. Avec ses plages protégées par l’ile de Sveti Nikola, elle est très touristique avec une réputation de côte d’Azur des Balkans ainsi qu’avec la proximité de l’ile hôtel luxueuse de Sveti Stefan qui a accueilli de nombreuses personnalités politiques et médiatiques dans les années 80.

Ancien comptoir vénitien, la vielle ville a conservé toute sa beauté malgré les nombreuses reconstructions au cours de son histoire. Aujourd’hui station balnéaire pour de nombreux touristes venant des pays de l’Est, de nombreux russes y sont installés à l’année afin de profiter de la douceur du climat et des hôtels luxueux. Si vous aimez la foule, allez-y en pleine saison touristique, autrement la visite est plutôt conseillée de l’automne au printemps.

La cité fut fondée par Kadmo (Cadmus) souverain Illyrien, qui chassé de Thèbes s’y refugia avec Harmonia sa femme au Ve siècle avant JC. S’ensuivie l’invasion par les Grecs puis par les Romains qui apportèrent avec eux la vigne et l’olivier. Au Ve siècle, suite à la séparation de l’Empire Romain, elle fit partie de l’Empire romain d’Orient (ou Empire Byzantin). Au VIIe siècle, les Slaves s’installèrent dans la péninsule balkanique et Budva sera sous l’influence de l’Empire Serbe tout proche, puis elle y sera intégrée dès le IXe siècle. Elle se développa alors au carrefour des échanges commerciaux entre l’intérieur des terres et la mer Adriatique.

Au XVe siècle la ville passa sous l’autorité de Venise jusqu’au XVIIIe, subissant les nombreuses attaques de l’Empire Ottoman et la cité fut aussi détruite par le grand tremblement de terre de 1667. Apres une courte occupation par Napoléon (Les province Illyriennes), La cite reviendra à l’Empire D’Autriche et sera de nouveau rattachée à la Serbie et la Yougoslavie à la fin de la première Guerre Mondiale, puis les Italiens occuperont la ville lors de la seconde Guerre Mondiale. La ville sera de nouveau détruite lors du tremblement de 1979 qui a fortement touché cette région.

En 2006 avec l’indépendance du Monténégro, elle deviendra l’une des communes les plus corrompue du pays !

Lors de la visite de la vieille ville de Budva, vous ne pouvez pas rater son église orthodoxe dédiée à la sainte trinité (Sveti Trojica) et je vous invite à découvrir son intérieur tout en ayant une tenue appropriée, c’est-à-dire avec les épaules et les genoux couverts.  À côté, l’église catholique de Saint Jean (Sveti Ivan)et au bord du rempart, la petite église de Sveti Sava, qui fut à tour de rôle catholique et orthodoxe. Un peu plus haut, la citadelle avec sa belle esplanade, se visite et l’entrée payante vous donne accès au musée et à sa bibliothèque. Je vous conseille également d’aller boire un Dutch Café sur la petite plage de la ville, les pieds directement dans le sable ! En dehors de la vielle ville et du port, c’est toute une ville moderne avec un manque d’urbanisation, de parking et les anciennes maisons de pierre ont laissé place à des petits immeubles de toutes les couleurs. Et tout en haut, dominant la ville, la discothèque de Top Hill et le centre aquatique, sont là pour vous distraire.

Pour flâner à pied, vous pouvez longer la Budvanska Riviera, jusqu’à la presqu’ile de Sveti Stefan, qui était un petit village de pêcheurs fortifié pour se protéger des envahisseurs venant de la mer, puis les habitants furent expropriés dans les années 1950, afin de transformer l’ensemble en hôtel de luxe. Vous pourrez alors découvrir les plus belles et les plus luxueuses plages du Monténégro. Vous pouvez aussi choisir de vous rendre aux abords de Saint Nikola en paddle ou faire un cour de Yoga en bord de mer!

N’hésitez pas à contacter voyage passions pour découvrir le Monténégro, et je vous préparerais un séjour sur mesure et vous accompagnerais sur les chemins de ce petit pays dont l’accueil et le partage des famille est exceptionnel en passant quelques nuits chez Violetta dans les Durmitor, ou une descente en rafting dans le canyon Tara, pour une balade en bateau sur le lac de Skadar, en forêt à Biograd, ou la visite de Kotor et la capitale historique avec Cetinje !

Merci pour la lecture de mon blog. Texte et photos ©COQ Catherine

Un commentaire sur “Monténégro : Buda et Sveti Stefan, la côte d’azur des Balkans

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s