Cetinje, capitale historique du Monténégro

Mo

Cetinje, concentre toute l’histoire du petit royaume historique du Monténégro, Crna Gora. Cette petite ville de montagne, qui pourrait faire penser à un village, abrite les palais et résidences royales, les anciennes ambassades et les tombeaux des anciens prince-évêques et princes ayant régniés sur le pays.

Situé à 670 mètres d’altitude dans un polje au pied du Mont Lovćen, la ville est à 8km à vol d’oiseau de la mer Adriatique, à 35km de Budva, 40km de Kotor et 35km de Podgorica. La ville est toutefois influencée par un climat continental avec de la neige tous les hivers et le Parc national des Lovcen abrite une petite station de ski, pour les enfants du bord de mer.

C’était la capitale historique du pays du XVe siècle jusqu’en 1918, et je vous propose une petite balade dans cette charmante petite ville qui a une grande histoire à nous raconter !

C’est Ivan Crnojević qui fit édifier le monastère à Cetinje en 1484, se réfugiant dans les montagnes car les capitales précédentes, sur les rives du lac de Skadar, étaient régulièrement mises à sac par les turcs. C’est grâce au relief des montagnes que les Monténégrins réussirent à se défendre et à conserver une certaine indépendance de leur pays. Ce petit pays s’étend sur les territoires de montagne et se compose de 12 clans. Ces souverains sont des princes évêques qui ont la double fonction, celle du pouvoir spirituel et du pouvoir étatique.

Puis la dynastie des Petrović Njegoš sera au pouvoir à partir du XVIIe siècle avec 7 souverains au pouvoir dont le dernier se fera couronner roi : le roi Nikola. Au XIX e siècle, C’est Danilo qui sera le premier à sortir du Monastère et de la fonction spirituelle pour se consacrer au pouvoir politique du pays et il fera construire le Palais du Billard.

A la fin des guerres Balkaniques de 1878, le Monténégro est reconnu officiellement comme Etat indépendant, ce qui élèvera Cetinje au rang de capitale internationale, et c’est alors le début de nouvelles constructions, comme avec les ambassades et le Palais du Gouvernement.

A la fin de la Première Guerre Mondiale, et avec la création de la Yougoslavie qui se composait alors de 6 Républiques, la capitale sera déplacée à Podgorica, plus facilement accessible avec le train et l’aéroport ainsi qu’avec la possibilité d’étendre la ville dans cette grande plaine. Aujourd’hui Cetinje est la ville musée du pays, alors que Podgorica est la capitale administrative.

Quelques monuments incontournables à découvrir :

Le monastère de Cetinje avec son aspect défensif, abrite un morceau de la sainte croix et une relique de Saint Jean Baptiste ainsi que les tombeaux des premiers dirigeants de la ville. Haut lieu spirituel du pays, vous pouvez entrer qu’avec une tenue correcte (épaules et genoux couverts) et les photos sont interdites sous peines que l’on vous mette dehors.

L’église des valaques (Vlaska), du XVe siècle, avec sa clôture en canons de fusil pris aux turcs. On peut admirer des tombes bogomiles à l’entrée.

L’église de La nativité de la mère de dieu (Rođenje Bogorodice), abrite les tombeaux du dernier roi du Monténégro, le roi Nikola et de sa femme Milena. L’église a été construite sur les ruines du premier monastère construit dans la ville.

Le palais du Billard (Biljarda), qui fut la première résidence royale construite pour le Prince Danilo, elle date du XIXe siècle et abrite aujourd’hui la carte en relief du pays, héritage de l’occupation autrichienne sur la côte Adriatique.

Le palais du roi Nikola, de la fin du XIX, c’est aujourd’hui un musée qui retrace cette période, avec le mobilier de l’époque et on retrouve une influence Art Nouveau dans les chambres de ses filles.

Le palais du gouvernement, ou Le musée national du Monténégro, retrace toute l’histoire du pays jusqu’à la seconde Guerre mondiale. Il abrite également une galerie d’art.

Le palais bleu, construit par le prince Nikola pour son fils Danilo et suite à leur exil en France, la famille royale sera destituée au profit des politiciens au pouvoir et c’est aujourd’hui le palais du premier ministre.

L’ancien consulat français de style art Nouveau qui était à la mode à l’époque de sa construction. Les plans de l’édifice avaient été réalisé pour l’Egypte, et fut finalement construit à Cetinje, et c’est l’une des plus belles ambassades de la ville .

Les autres grandes ambassades de la ville, sont l’Italienne, l’Autrichienne avec sa chapelle attenante, la Russe qui abrite l’école des beaux-arts, et celle de l’Angleterre qui est l’école de musique.

Le sommet des lovćen, à 1749 m abrite le tombeau de Petar II Petrovic Njegos, qui était le prince poète et qui a écrit aussi bien des livres de poésie que de science. C’est lui qui mettra les textes de loi en place, il développa le système éducatif et fonda la première imprimerie de Cetinje. Mort à 38 ans, il est l’un des plus importants symboles pour le pays.

Le parc National des lovćen propose des balades en forêt de hêtres et la région est aussi connue pour ses fumoirs de jambons. Et le plus spectaculaire reste la serpentine qui descend sur Kotor et offre un panorama remarquable sur la Boka Kotorska (La baie de Kotor). La route est étroite, on y croise des bus, alors je conseille cet itinéraire que pour les bons conducteurs…

N’hésitez pas à contacter voyage passions pour découvrir le Monténégro, et je vous préparerais un séjour sur mesure et vous accompagnerais sur les chemins de ce petit pays dont l’accueil et le partage des famille est exceptionnel en passant quelques nuits chez Violetta dans les Durmitor, ou une descente en rafting dans le canyon Tara, pour une balade en bateau sur le lac de Skadar, en forêt à Biograd, ou la visite de Kotor ou de Budva et Sveti Stefan!

Merci pour la lecture de mon blog. Texte et photos ©COQ Catherine

3 commentaires sur “Cetinje, capitale historique du Monténégro

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s