Venezuela – Canyoning, rafting et parapente à Merida

Merida, plus grande ville des Andes du Venezuela, est située à 500km au sud-Ouest de Caracas, sur les hauts plateaux de la grande vallée du Rio Chama aux environs de 1600 mètres d’altitude. C’est la capitale de la région de Libertador et c’est aussi la capitale des Andes Vénézuéliennes avec plus de 500 000 habitants avec sa région.

La ville est reliée en téléphérique, au pic Espejo à 4 756 mètres d’altitude, qui est situé en contrebas du Pic Bolivar sommet du pays, et avec ses quatre tronçons, c’est le plus grand téléphérique au monde. Malgré le climat équatorial, les différences d’altitude favorisent une végétation très variée allant des sols arides, au climat tropical et humide, aux forêts de conifères et pour finir à une végétation alpine et aux neiges éternelles. L’arrivée du téléphérique permet de nombreuses randonnées soit pour des refuges de montagne ou pour rejoindre le village traditionnel de Los Nevados. C’est donc un lieu idéal pour pratiquer les sports de montagnes ou tout simplement admirer les montagnes des Andes et flâner dans les ruelles charmantes de Merida.

J’ai eu de la chance de rencontrer Sylvain, qui m’a organisé un magnifique voyage avec des activités sportives autour de la ville de Merida : au programme une sortie en canyoning, un tandem en parapente et 2 jours de canoë sur une rivière des Andes. Il m’a également proposé une chambre dans la magnifique posada Buenaventura, vieille maison traditionnelle, avec sa belle cour intérieure ornée de belles orchidées comme très souvent au Venezuela.

Nous partons à pied de la Posada, pour la sortie canyoning, il pleut ce matin, mais de toute façon, nous serons dans l’eau. Après 15 mn de marche nous atteignons un petit torrent et commençons la descente après que mon guide m’explique les consignes de sécurité, et je comprends sans difficulté même sans parler espagnol ! Nous sommes au cœur d’une végétation luxuriante et tropicale et ce petit torrent grossi de plus en plus, alimenté par la pluie de la matinée… nous enchainons quelques rappels et devons éviter certain obstacles devenu impraticable avec la quantité d’eau du moment. La descente est superbe et j’ai eu le droit à quelques frayeurs avec la force de l’eau qui est impressionnante et assourdissante…. Et c’est avec plaisir que je retrouve les champs calme des cultures une fois sortie du canyon, et la joie d’un immense goyavier en récompense !

Puis, Ilde, mon chauffeur vient me chercher pour une initiation en parapente et nous nous rendons un peu plus au sud dans la vallée, là où la végétation est aride avec de nombreux cactus poussant sur des sols très colorés. La vue sur la vallée est grandiose, même si un plafond de nuages ne nous permet pas de voir le ciel. Et puis c’est l’envol… hahaha… je ne touche plus terre, les moutons deviennent tout petits sous nos pieds, et plus loin, les champs et les villages prennent une autre dimension. Quel beau moment qui accompagne ce sentiment de voler !

parapente au dessus de Merida au Venezuela

Le lendemain, avec Ilde, nous partons pour une traversée de quelques grands cols des Andes pour rejoindre un camp de rafting et une fois encore, je serai la seule cliente dans ce lieux paradisiaque. Le camp est joliment décoré, avec une belle végétation luxuriante tout autour et qui attire une faune locale et de nombreux oiseaux au coucher du soleil. Pour le repas, comme très souvent, des bananes grillées accompagnent de viande, du riz et des haricots secs avec un jus de fruit frais comme boisson et pour décors une vallée ouverte devant nous.

Je serai accompagné de 2 rafteurs sur un canoë pour ces 2 jours de descente, et oui, ils ont choisi une embarcation plus petite juste pour nous. Pour le premier jour, Ilde, nous mènera plus en amont de la rivière et nous descendons rejoindre le camp. Certains blocs de la rivière ressemblent étrangement à des esprits regardant le flot de la vie s’écouler, et nous aussi par la même occasion, et de beaux remous nous donnent sourire et plaisir. La seconde journée sera plus technique, il a plu toute la nuit faisant grossir la rivière et nous obligeant même à contourner à pied un classe V de la rivière, pour ma sécurité… petit paradis à venir découvrir absolument !

Quels beaux moments de partage et quelle magnifique nature. Le Venezuela est idéal pour le tourisme qui ne permet plus de faire vivre les populations locales, et pourtant tout est là, les infrastructures, les guides formés, la nature, la faune et la flore et je vous conseil vivement de venir découvrir les beautés de ce pays et accompagné de guides. Vous n’avez aucun risque à découvrir le Delta de l’Orenoque, les montagnes des Andes avec le village de Los Nevados, la réserve animalière du ranch de El Cedral et pour les plus sportif, le trekking de 6 jours au Roraima.

Texte et photos © COQ Catherine

Un commentaire sur “Venezuela – Canyoning, rafting et parapente à Merida

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s