Tasmanie – Bicheno et le sanctuaire animalier de EAST COAST Nature World

Les lichen orange de Bicheno

Petit village de pécheurs sur la Côte Est de la Tasmanie, Bicheno est réputé pour son climat très ensoleillé, ses magnifiques plages de sables blancs et pour sa côte de granite rose couverte de lichen orange face à l’Océan Pacifique. De plus sa proximité avec le Parc National de Freycinet en fait un lieu idéal pour y séjourner quelques jours et on peut aussi visiter le sanctuaire animalier de « East Coast Nature World » ce qui nous permet de participer à la sauvegarde des Tigres de Tasmanie, car touchés par une épidémie, les parcs animaliers participent à la protection et la reproduction de l’espèce.

Cette station balnéaire abrite un petit port, protégé par l’île Governor, qui est aussi une réserve naturelle où se réfugient de nombreux oiseaux, avec en autre des Pélicans mais aussi des lions de mer qui s’y reposent. Sur la terre, une grande colonie de Manchots Pygmées niche un peu partout, dans les jardins ou dans les buissons de bord de mer, surtout de septembre à décembre.

Parmi les incontournables de Bicheno, il faut voir le Blowhole et à ce que l’on raconte, propulse de l’eau jusque 20 mètres de haut lorsqu’il y a une bonne houle. Un chemin de bord de mer permet de découvrir les différentes baies et plages et j’ai pris un peu de hauteur en montant au belvédère des Baleines (Whale Watcher Look Out) qui domine le port et l’Ile de Governor.

En chemin, je croise un des oiseaux emblématiques de l’Australie et qui est très remarquable avec son plumage bleu électrique : le « mérion superbe » ou Blue Wren dont seuls les mâles ont un plumage bleu électrique. Plus loin, des Kangourous sauvages, que l’on trouve se baladant dans tout le pays, c’est bien l’animal emblématique de ce continent !

Au bord de l’eau et à marée basse, je suis émerveillée par les couleurs au fond de l’eau et je peux voir les étoiles de mer évoluer dans cette eau si transparente !

Sur le petit port, il faut absolument faire une halte à The Gulch et déguster un Fish and Chips ou des huitres fraiches avec un verre de Chardonnay ou un riesling local. Un incontournable qui est réputé comme être le meilleur de Tassie (Tasmanie), ce petit restaurant nous donne un goût de reviens-Y… aussi bien pour la vue, l’ambiance que pour la nourriture et c’était donc mon repère pour tous les diners !

A 7 km au nord de Bicheno, se trouve le Sanctuaire animalier de « East Coast Nature World » qui s’étend sur 65 hectares autour d’un lagon. On peut y observer de nombreux animaux, dont les Kangourous, les Wallabies, les diables de Tasmanie, les Wombats (comme un petit ours qui fait des excréments cubiques), les serpents noirs de Tasmanie, l’échidné (sorte de hérisson) et quelques paons pour le spectacle. C’est un refuge pour les animaux blessés ou orphelins avec l’espoir qu’ils soient relâchés une fois leur indépendance retrouvée. C’est aussi un centre de sauvegarde des Diables de Tasmanie, menacés d’extinction suite aux problèmes de tumeurs faciales (plus de 80 % de la population est déjà décimée).

A 40 kilomètres au Sud de Bicheno, se situe le magnifique Parc National de Freycinet qui propose de nombreuses balades et randonnées et de belles plages pour se baigner. Je suis montée au Mont Olympe, qui m’a offert un magnifique point de vue sur la double plage de Wineglass Bay.

Le Parc National de Apsley, est lui à quelques kilomètres au Nord de Bicheno, avec un parcours en forêt, nous présentant les différentes espèces d’arbres poussant dans cette région mi-sèche, mi-marécageuse le long de la rivière Apsley. Arrivé au lac, on peut s’y baigner par journées très chaudes.

Encore plus au Nord, on peut accéder à la Baie de Binalong (La Reserve de Bay of Fires), avec des grandes plages sauvages de sable blanc et tout au bout, un grand phare qui avec ses 35 mètres de haut, domine toute la région. Pour ma part, la météo était bonne pour de la contemplation….

E si on continue en direction de Nord et de la petite ville de Launceston, il est possible de faire une pause pour découvrir les eucalyptus geants « Blue Tier » au col de Wedborough.

Une fois à Launceston, je suis partie à la découverte du Parc National deCraddle Mountain, pour un trek de 6 jours, sur l’Overland Track que je recommande aux amateurs de grande nature !

Merci pour la lecture et n’hésitez pas à découvrir mes autres voyages.

sunset sur la Tassie

Texte et photos ©COQ Catherine

5 commentaires sur “Tasmanie – Bicheno et le sanctuaire animalier de EAST COAST Nature World

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s