Alpes de Hautes Provence Randonnées en PACA

Les gorges de Saint-Pierre à pied

le sentier est creusé dans la falaise
Difficulté⭐⭐⭐
Mon avis     ⭐⭐⭐⭐
le sentier dans les impressionnantes gorges de Saint Pierre
le sentier dans les impressionnantes gorges de Saint Pierre

Les spectaculaires gorges de Saint Pierre sont si étroites et encaissées, qu’elles ont toujours été relativement inaccessibles. Un chemin taillé dans la roche au siècle dernier, permet de les découvrir à pied et je vous emmène sur cet itinéraire monumental et insolite.

En rando pour les profondes gorges de Saint Pierre, vallée d’Allos dans le Haut Verdon

Incontournables dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, les gorges de Saint Pierre sont situées sur la commune de Beauvezer entre Colmar et Saint-André-les-Alpes, en région Alpes-Provence-Côte-d ’Azur dans la haute vallée du Verdon.

Les eaux de de la rivière Saint Pierre ont creusé ce plateau calcaire pour former ce canyon profond et étroit. Et ces gorges sculptées dans la roche, étaient autrefois parcourues seulement par les chevriers, qui effrayés par ces paysages irréels, firent construire la petite chapelle Saint-Pierre qui en protège l’entrée. Par la suite, une piste empierrée fut creusée afin de permettre l’exploitation des forêts qui sont plus haut.

Cette curiosité géologique est un site naturel protégé, réservé pour la faune sauvage et aux quelques promeneurs qui s’y aventurent pendant la saison d’été. Je vous emmène découvrir le site grandiose des gorges de Saint Pierre à pied, en passant par le canyon, les forêts de mélèzes et les robines des sources de la rivière. Cette journée est complétée par une déambulation dans le petit village de Beauvezer.

Difficulté de la rando des Gorges de Saint Pierre :

Je vous propose une boucle de 13 km environ, pour 5h30 de marche à pied, sans les pauses et 750 mètres de dénivelé.

Dans le canyon, le sentier est aérien et en bord de falaise, la randonnée est donc déconseillée aux personnes sujettes au vertige. De plus le risque de chute de pierre est très important dans ces gorges où s’empilent des blocs de rochers, je vous conseille d’éviter de faire des pauses sous les falaises. Je vous déconseille également d’y aller par temps de pluie, de gel, et les jours qui suivent les grosses pluies. 

Kat

IMPORTANT : Le canyon est fermé en hiver, de novembre au 15 mai. Il est aussi interdit au VTT même si je découvre des traces de pneus et qu’il y a déjà eu des accidents… et je n’aimerais pas croiser de VTT ici !

Itinéraire de la randonnée dans les Gorges de Beauvezer : 

Depuis le village de Beauvezer, se rendre en voiture au hameau de Villars Heyssier en traversant le Verdon. Après le village, continuer sur la piste sur environ 1,5 km pour un petit parking au départ des gorges. Cette piste n’est pas toujours bien praticable et il est préférable d’avoir un véhicule haut et de savoir conduire sur piste pour éviter de creuser d’avantages dans les ornières !

Du parking (1310 m) je débute la marche par le sentier en direction des gorges. Je traverse le pont de bois avec quelques cascades à mes pieds. Je continue sur quelques centaines de mètres pour arriver à l’intersection et le chemin pour la chapelle.

La Chapelle Saint Pierre des Gorges :

La légende raconte qu’un ermite s’y serait refugié. Une halte est conseillée, afin de profiter de ce magnifique lieu et une prière n’est pas inutile afin de se protéger lors de la traversée d’un environnement aussi inhumain.

L’étroiture des gorges de St Pierre :

Je continue de marcher le long des gorges et j’arrive très rapidement dans la partie la plus verticales et aériennes du canyon. C’est alors que j’entends une cascade et je l’aperçois plus bas, puis les gorges sont de plus en plus étroites et je n’en vois plus le fond. Je suis sur la partie qui est taillée dans la falaise verticale ! Quel spectacle !

Le sentier s’extirpe doucement de l’étroiture pour rejoindre un cirque boisé.

Le ravin de Saint Pierre à 1560 mètres :

J’aperçois alors les sommets arrondis et rocailleux qui dominent ce cirque glaciaire couvert de mélèzes, de sapins, de pins cembros ou de pins en fonction des orientations.

Je décide de monter dans la forêt de mélèzes en direction de la cabane de Congerman. Les arbres commencent à jaunir, le long du chemin et c’est magnifique.

Les Cabanes forestières et le gite de Congerman :

Je suis au carrefour des pistes, à 1860 mètres d’altitude, devant le petit gite, toujours ouvert, de Congerman. Je fais une halte, j’ai envie de boire un café, mais le gardien est parti au ravitaillement. Le site est bucolique et l’odeur du charbon me rappelle les souvenirs des alpages du Monténégro.

Les sources de Saint Pierre :

De là, je prends en direction de Chabanal et je vais découvrir les 3 principales sources des gorges Saint Pierre. Le sentier longe à flanc, alternant entre des forêts ou des combes rocailleuses, ces roubines qui peuvent être difficile à franchir s’il y a plus d’eau.

Je pense que ces sources sont l’œuvre d’un dieu qui a planté son trident, peut-être Poséidon (Neptune) ou Shiva avec son Trishula !

Kat

Le chabanal à 1907 mètres :

C’est un lieu-dit d’où l’on peut monter vers les cabanes, le Cougouyon et le lac Lignin.

Je décide de prendre le chemin de la descente pour retrouver le canyon de Saint Pierre en espérant y avoir du soleil. Mais avant d’arriver au canyon, je découvre une arête rocheuse avec des replats. Je fais le détour par une sente de chamois pour m’installer sur ce replat pour le pic nic.

La vue est belle sur les 3 sources du Trident !

Les trois sources de Saint Pierre
Les trois sources de Saint Pierre

Le retour par les gorges se fait à l’ombre. Et oui au mois d’octobre le soleil ne pénètre plus dans le canyon.

Les chamois prisonniers du canyon :

Puis, j’entends le bruit de chutes de pierre et je vois une maman chamois et son petit dévalés dans une cascade face à moi. Surement effrayés par un prédateur, un homme, un engin de déboisement ou un vélo…

Le chevreau fait une culbute, saute la cascade, il est rattrapé au vol par sa mère…. Puis ils font une pause pour chercher le meilleur itinéraire sur cette paroi verticale. Encore un passage délicat, la mère le pousse et le petit n’arrive pas à passer. La mère attend. Moi aussi et je décide de les laisser pour continuer la descente.

Je termine cette randonnée hors du temps, dans un environnement inhumain et pourtant si beau. J’y retournerai quelques jours plus tard cherchant toujours un rayon de soleil, en vain.

Balade dans les ruelles de Beauvezer :

Beauvezer est un ancien village fortifié qui en a conservé la structure dans ses ruelles et l’alignement des maisons. L’âge d’or de ce village est le XIXe siècle avec la production de textile et le tissage de la laine. D’ailleurs, il y a eu jusque 6 manufactures à Beauvezer comme en témoignent les grandes bâtisses toujours là aujourd’hui. L’une d’elles abrite la boutique de produits du terroir du Haut verdon, et je vous conseille d’y faire une halte. Aujourd’hui, le village est une station climatique et touristique, qui vit aussi de l’agriculture, de l’exploitation et de la transformation du bois.

Sur le haut, la place principale accueille la mairie et les deux églises, avec la chapelle Saint Joseph qui était l’ancienne église paroissiale et son clocher était probablement une ancienne tour des fortifications.

Je vous recommande cette journée extraordinaire avec une randonnée hors du commun, dans un lieu insolite et majestueux, dont le travail de l’homme nous permet de pouvoir y circuler aujourd’hui.

Road trip et randonnées dans les Alpes de Hautes Provence :

Venez passer quelques jours dans la région du Haut Verdon et du val d’Allos, afin de randonner pour l’incontournable Mont Pelat, partir pour les hauts plateaux et les lacs Lignin, découvrir le fameux lac d’Allos, le lac de la petite Cayolle ou le sommet de la Grande Séolane, mais aussi découvrir la charmante petite ville fortifiée de Colmar les Alpes.

Merci pour la lecture de mon article de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

Continuez de suivre les voyages de Kat, abonnez-vous à la newsletter !

vallée de Saint Pierre
vallée de Saint Pierre

Pour continuer votre lecture …