Randonnées Randonnées en PACA

Rando au Vinaigre, sommet du massif de l’Esterel

panorama du sommet sur la tour du massif de l'Esterel
Tour au sommet du massif de l’Esterel
Difficulté⭐⭐⭐
Mon avis     ⭐⭐⭐⭐

Vous avez envie d’une immersion complète dans les falaises rouges dominant la méditerranée

Je vous emmène en rando au cœur du massif de l’Esterel, avec une belle et longue boucle, à pied etqui passe par le sommet du Mont Vinaigre. Cette randonnée permet de s’imprégner des différentes ambiances de ce massif volcanique et coloré, qui entre mer et montagne, offre de beaux points de vue sur la côte et les stations balnéaires.

Randonnée en boucle par le sommet du Mont Vinaigre dans la forêt domaniale de l’Esterel

Le massif de l’Esterel est situé à cheval entre les départements du Var et des Alpes-Maritimes et entre Fréjus, Saint-Raphaël, la baie de Cannes et Mandelieu-la-Napoule, en région Provence-Alpes-Côte-D’azur.

Ce petit massif, est remarquable, avec ses forêts de pins maritimes, de chênes lièges, et d’eucalyptus, mêlées à des zones de garrigue, le tout dominé par des falaises ocres rouges, qui contrastent avec le turquoise de ce magnifique bord de mer. Son point culminant est le Mont Vinaigre, qui avec 618 mètres d’altitude abrite une tour de guet, visible de toute la région.

repos face au sommet de l’Esterel

Le massif est protégé par un parc naturel départemental coté Alpes-Maritimes et par la forêt domaniale de l’Esterel. Son accès est réglementé toute l’année, afin de préserver sa faune et sa flore et lorsque la saison le permet, il est possible de profiter de ce site remarquable, avec de nombreuses balades à pied ou en VTT.

Consultez ce lien de la préfecture pour les arrêtés de fermetures ici

Et les horaires d’ouverture du Parc lorsque cela est possible surlesite de l’Esterel ici

panorama sur la mer depuis le sommet du massif de l'Esterel
panorama sur la mer depuis le sommet du massif de l’Esterel

Un peu d’histoire sur le massif de l’Esterel :

Cet ancien massif volcanique, est composé essentiellement de basalte et de rhyolite rouge, qui ont la même origine que la calanque de Piana en Corse. Cette roche fut exploitée dès l’antiquité afin de produire des pierres de meule, et cela jusqu’au XVIIIe siècle. 

Puis, c’est le liège des chênes qui est ramassé, malgré les feux de forêts qui ont détruit plusieurs fois le massif au cours du XXe siècle, ce qui entraîna la création de pistes forestières et la construction de citernes d’eau, pour lutter contre les ravages du feu. 

Le début du XXe siècle marque aussi l’ère du développement touristique du bord de mer, avec la construction de la route de la corniche d’or, qui permet de longer toute la côte, le long des roches rouges de l’Esterel. Et lors de la Seconde Guerre Mondiale, la plage du Dramont servit pour le débarquement des forces alliées en Provence. 

Aujourd’hui, la forêt est une alternative au bord de mer et un lieu de loisir pour les randonneurs et les cyclistes.

Difficulté de la randonnée en boucle dans l’Esterel

Je vous propose une longue boucle afin de découvrir une grande partie du massif de l’Esterel, avec un parcours à pied, de plus de 20km, et de presque 800 mètres de dénivelé pour 7 à 8 heures de marche.

Cette rando est à faire en hiver, au printemps ou à l’automne et ne pas oublier de prendre beaucoup d’eau, et n’oubliez pas qu’en période de sécheresse et de risque de feu, le massif est fermé et interdit d’accès.

Itinéraire de cette rando en boucle, pour le sommet du massif, le Mont Vinaigre

Le départ se fait au carrefour de la colle, qui est derrière le golf entre Fréjus et Saint Raphaël, au lieu-dit « la louve ». Je laisse ma voiture sur un grand parking afin de partir pour cette belle et longue marche à pied dans le massif de l’Estérel.

Je marche sur une bonne piste, au milieu de la garrigue où de chênes lièges et devant moi, le Mont Vinaigre parait si loin… Je monte par une petite sente pour rejoindre un col.

panorama sur la mer depuis le sommet du massif de l'Esterel
panorama sur la mer, Frejus et Sainnt Raphael, depuis le sommet du massif de l’Esterel

Col des sacs dans le massif de l’Esterel :

Après ce premier raidillon, j’arrive au Col des sacs et j’ai un premier point de vue sur la mer et la baie de Fréjus et Saint-Raphaël. Je continue de monter, au travers de la garrigue, en direction de la Maison Forestière du Malpey, en passant par des chemins qui alternent avec des portions de piste.

Dès le début de la marche, je découvre des orchidées aux abords du sentier et plus loin, la lavande en toupet est en fleurs ainsi que les lys de la Saint Bruno, ou les cistes, blanches ou roses dans les talus rocailleux. J’aime les fleurs sauvages, et le printemps est vraiment une saison formidable, 

Le sommet des arêtes laisse place au creux des vallons boisés, puis je prends en direction du Nord, sur la Route du Malpey. Je reste en contre haut de la piste et un replat me permet de faire une pause à l’ombre des chênes lièges, pour un café avec une belle vue sur la baie de Saint-Raphaël.

Des asphodèles font leur apparition dans une combe et je continue par une traversée ascendante le long d’un canal à l’abandon pour rejoindre la maison forestière.

La Maison forestière du Malpey dans l’Esterel :

Je croise une piste, puis la route avec un parking et je continue la montée vers le Mont vinaigre. Il y a maintenant quelques personnes sur ce sentier pour la montée au sommet, qui passe au travers de petites forêts de chênes ou d’eucalyptus.

La tour de guet est enfin visible et sert de repère pour la montée et je continue sur une ancienne piste empierrée pour arriver au sommet

Le mont vinaigre, sommet de l’Esterel : 

Avant d’atteindre le sommet, je traverse des petites colonnes de basalte remarquables, dont le rouge tranche avec la verdure ou le bleu de la mer au loin. Et me voici enfin au sommet.

Sur le point culminant du massif de l’Esterel, je prends le temps d’admirer le paysage et le panoramique est magnifique de la baie de Mandelieu la Napoule, le massif de l’Estérel et la baie de Saint Raphaël et Fréjus.

Je débute la descente en versant sud, le départ est aride et rocailleux et après la traversée d’une pinède, je rejoins une piste pour vélo. De là, j’entre dans la réserve du massif.

La Réserve Géologique de l’Estérel :

Je longe une haie d’eucalyptus Gummi, par le sentier qui traverse la réserve géologique. Je passe par des combes fleuries, des forêts de pins ou de chênes avec quelques points de vue sur les vallons du massif, afin de rejoindre une piste en direction du col de l’Aire de l’Olivier.

Col de l’air de l’Olivier : 

Des tables de picnic incite à une pause, je reprends des forces et continue par la piste jusqu’au prochain carrefour, sous le sommet des Malavalettes. 

Cet endroit est pittoresque, avec un banc métallique qui permet de se reposer avec la vue sur le sommet du mont vinaigre. Une citerne et une ancienne borne de route marquent ce lieu à haut risque d’incendie, mais aussi le souvenir de l’exploitation du liège.

Je peine à trouver la sente qui descend directement vers le carrefour de la Colle Noire et les lacs. Le début de la descente est raide, dans un pierrier au travers de nombreux chênes lièges, qui ont déjà brûlé.

J’arrive enfin au carrefour de la Colle Noire :

Je continue par un chemin d’argile colorée pour rejoindre le vallon de la cabre. Je traverse le petit torrent du vallon de la cabre, et je continue la piste vers les lacs. Cette zone est magnifique et je peux admirer les différentes couleurs de roches qui composent le sous-sol, allant des ocres au bleu, violet, vert

J’arrive à un premier lac, je continue, pour le second et j’en fais le tour, pour rejoindre le troisième lac, le plus grand. Je poursuis sur la piste sous la chaleur du soleil, pour rejoindre le parking après cette longue journée de marche. 

J’ai envie de me rafraîchir, alors, en route pour le lac du Grenouillet.

Le vallon du Grenouillet et le lac du grenouillet dans l’Esterel :

Une fois dans ma voiture, je rejoins le vallon du Grenouillet pour un bain dans le lac

Le massif de l’Esterel est interdit en soirée, et je reste jusqu’en fin de journée et quelle est ma surprise de croiser des hardes de sangliers qui attendent la fin de journée pour envahir les parkings !

Une superbe journée qui se termine sur la plage du Dramont, avant de parcourir le sentier du littoral le lendemain et vous pouvez lire dans le prochain article de blog.

Road trip et randonnées entre Var et Verdon

Venez passer quelques jours dans la région et parcourir le sentier du litttoral ou partir plus au Nord dans le Parc Régional du Verdon, et randonner sur l’incontournable Sentier Blanc-Martel, ou la boucle du sentier de l’Imbut et du Vidal, puis autour des basses gorges du Verdon, mais aussi découvrir les charmantes petites villes de Moustiers-Sainte-Marie et Castellane.

Merci pour la lecture de mon article de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

vue sur le lac grenouillet dans l'Esterel
vue sur le lac grenouillet dans l’Esterel

Abonnez-vous à la newsletter et continuez de suivre les voyages de Kat !

Pour continuer votre lecture …