Les basses Gorges du Verdon : magnifique randonnée autour de Quinson

basses gorges du Verdon

Rando facile et ludique à la découverte des basses gorges du Verdon et du lac de Quinson par le sentier du Garde Canal

À cheval entre les départements des Alpes de Hautes Provence et du Var, les basses gorges du Verdon sont situées au Sud de Moustiers-Sainte-Marie, et entre le lac de Sainte Croix et le lac d’Esparron, dans le Parc Naturel Régional du Verdon en région Provence-Alpes-Côte-D’azur. Au Pied du plateau de Valensole, le lac de Quinson est l’un des plus beaux canyons immergés de la région, où les eaux turquoise du Verdon s’écoulent entre de hautes falaises calcaires, et une halte s’impose afin de découvrir ces paysages plus doux et plus accessibles que le Sentier Martel.

le long des gorges du Verdon

Voici donc, une magnifique randonnée à la demi-journée, qui permet de longer les basses gorges du Verdon, au départ de la plaine de Quinson, tout en suivant le sentier du garde-canal, avant de monter jusqu’à la chapelle Sainte Maxime. Cette boucle, à pied, est de toute beauté, et permet de découvrir la douceur de la plaine avant de s’engager dans les superbes paysages des basses gorges de Quinson. La beauté, du lieu est apaisante, surtout après les deux jours, passés au cœur des gorges du Verdon !

Cette rando, peut être complétée par une balade en canoë ou en bateau sur le lac de Quinson, ou avec la visite du musée de la préhistoire.

Difficulté de la rando des basses gorges de Quinson :

Cette boucle, d’environ 11 kilomètres, pour 300 mètres de dénivelé et 3h de marche, nécessite tout de même une certaine vigilance avec des passages aériens dans les gorges et au bord des falaises.

Quinson est à 364 mètres d’altitude, et je vous conseille de ne pas partir trop tôt (surtout au printemps et à l’automne), car cette cuvette se couvre de brume le matin avec la proximité du lac et en fin avril, la brume s’est levée aux environs de 10h du matin.

Sur le sentier du Garde-Canal, de nombreux tunnels sont fermés afin de protéger les chauves-souris qui y nichent et la baignade est interdite dans les gorges. De plus, une partie du parcours, sur le plateau, est en plein soleil, je vous conseille donc, de prévoir un chapeau et surtout assez d’eau à boire !

Pour la petite histoire de Quinson et du Canal du Verdon :

Quinson :

Plusieurs baumes ou grottes ont été occupées depuis la préhistoire, dans les basses gorges du Verdon, dont la fameuse Baume Bonne qui regroupe toutes les périodes d’occupation depuis plus de 400 000 ans.

Le village actuel de Quinson, date du moyen Age et il percevait les taxes du passage sur le pont qui permettait de traverser le Verdon. Au XXe siècle le village subit un fort exode rural, étant en dehors des voies de communication, mais aujourd’hui, on y vit du tourisme, entre le lac de Quinson, les basses gorges du Verdon et le fameux musée de la préhistoire mais aussi, avec la culture d’oliviers et la production de vin ainsi qu’avec les taxes‚ du barrage hydroélectrique sous le barrage de Sainte Croix.

la vallee de Quinson

Le canal du Verdon :

Il fut creusé par des bagnards au XIXe siècle, afin d’alimenter Aix en eau potable. Long de 80 km, dont 20km de tunnels, et les eaux sont captées à Quinson. Il a été utilisé pendant 1 siècle, jusqu’en 1969, puis, il fut remplacé par le canal de Provence.

Le sentier qui le longe permet de découvrir ce magnifique patrimoine avec la maison du garde, des échelles et des tunnels, au cœur d’une nature sauvage.

Itinéraire de la randonnée autour des basses gorges du Verdon : le sentier du Garde-Canal 

Au départ, depuis le village de Quinson, il faut se garer sur le grand parking du bas du village, avant les campings. De là, partir à pied pour rejoindre le pont qui enjambe le Verdon, le traverser et prendre le chemin qui monte sur la droite et se dirige au-dessus de l’eau et suivre le balisage jaune chemin de pays. Il y a environ 5km pour la chapelle Sainte Maxime.

Le chemin longe le lac, parfois par les hauteurs, mais aussi au niveau de l’eau soit sur des passerelles aménagées, ou en suivant l’ancien canal du Verdon.

Ce chemin est bucolique, et les couleurs de l’eau sont incroyables, elles alternent du turquoise au vert, passant par toutes une différente palette de teintes avec le reflet du ciel bleu et des falaises calcaires. Je suis émerveillée par ce paysage reposant. Je me sens dans un paradis de nature.

J’adore le calme du matin, avant l’arrivée des bateaux électriques et kayak, qui troublent la tranquillité de la nature, de l’eau et du canyon…

En chemin, je croise quelques petits narcisses jaunes et des fritillaires à damier dans l’ambiance humide entre canyon et canal.

Après environ 4km de marche, j’arrive à la maison du Garde Canal qui accueille une petite expo à l’intérieure. Puis une échelle me permet de descendre dans le canal et de traverser le dernier tunnel de cette portion du parcours.

Je ressorts du canal en montant par un escalier métallique, et je passe sous le canal afin de descendre au bord de l’eau sur une plage pour faire une petite pause-café comme je les aime.

Je commence la montée en direction de la Chapelle Sainte Maxime, par un vallon ombragé sous des buis centenaires et certaines portions du chemin, sont couvertes de mousses. En chemin, je croise quelques abris et grottes avant de sortir de la forêt pour rejoindre le plateau et la chapelle.

La Chapelle Sainte Maxime :

Elle est située à 467 m et c’est un lieu de pèlerinage pour les habitants de Quinson qui laissent toujours de nombreuses prières pour Sainte Maxime. Il y avait auparavant un ermitage et la chapelle fut reconstruite au XIXe siècle. Quelques arbres offrent de l’ombre pour faire une pause déjeuner, avant la traversée chaude du plateau.

Je repars sur mes pas, en restant sur les hauteurs, et cette fois-ci en direction du carrefour de la draille des vaches.

Du carrefour de la draille des vaches, il est possible de redescendre directement au bord de l’eau ou de continuer sur le plateau de Male-Sauque pour rejoindre la prochaine intersection de sentiers. Je fais quelques pauses afin de ramasser du thym en fleurs et je découvre un beau orchis en sous-bois.

Je continue par un chemin partant à Gauche, et en cul de sac, qui mène à un belvédère sur la vallée de Quinton. D’ici, le panorama est superbe, sur la vallée de Quinson, sur le barrage de Quinson et le plateau de Valensole et à l’horizon, se découpent les falaises du grand canyon du Verdon.

lac de Quinson

Je reviens sur mes pas et je continue afin de descendre sur le lac et Quinson. Avec la chaleur de l’été, je vous conseil de faire cette rando tôt le matin et n’oublier pas un chapeau.

La première partie de ce circuit est extraordinaire au printemps et il m’a offert les plus paysages les plus doux et les plus apaisants sur les gorges du Verdon.

Je continuerai ma journée avec une halte au lac de Beaudinard avec une baignade bien méritée !

Road trip et randonnées dans les Alpes de Hautes Provence et en Provence :

Venez passer quelques jours dans la région du Parc Régional du Verdon, et randonner sur l’incontournable Sentier Blanc-Martel, ou la boucle du sentier de l’Imbut et du Vidal, mais aussi découvrir le lac de Sainte Croix ou visiter les charmantes petites villes de Castellane et Moustiers-Sainte-Marie.

Merci pour la lecture de mon article de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

4 commentaires sur “Les basses Gorges du Verdon : magnifique randonnée autour de Quinson

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.