Provence Provence Alpes Cote D'Azur

Les caisses Jean Jean

le sentier de rando le long des falaises des caisses jean jean dans le vallon très vert
Difficulté
Mon avis     ⭐⭐⭐⭐

Je vous emmène en rando, découvrir une curiosité géologique : les Caisses Jean Jean. En effet ici, les falaises verticales protègent un vallon avec un oppidum gaulois. Et sur l’autre versant, les remarquables paysages des Alpilles s’étendent à perte de vue. De plus, ce site est aussi reconnu pour ses voies d’escalade mythiques.

le cœur en lierre sur les falaises des caisses Jean Jean avec des promeneurs
le cœur en lierre

En rando pour les Caisse de Jean Jean dans les Alpilles :

La rando des Caisses Jean Jean est située sur la commune de Mouriès dans le département des Bouches-du-Rhône et au sud du Parc Régional des Alpilles. Et avec un oppidum gaulois qui est classé aux Monuments historiques, ce site est un incontournable.

D’ailleurs, cette formation rocheuse est une grande arrête calcaire orientée Est/Ouest. Et ce millefeuille de roche dressé à la verticale est un spot légendaire pour les amateurs d’escalade en dalle.

C’est pourquoi, mon amie Carine de la petite ferme de Saint Rémy, me guide aujourd’hui. Et elle choisit un itinéraire facile et qui permet de faire le tour de cette arrête à pied.

Les Caisses de Jean-Jean ne laissent aucun promeneur indifférent. Car les falaises si particulières et son histoire rendent ce lieu singulier.

Sur le sentier de rando le long des falaises des caisses jean jean dans le vallon très vert
les caisses jean jean

Difficulté de la rando pour le tour des Casses Jean-Jean :

Voici une boucle facile, d’environ 6 km, pour 150 mètres de dénivelé et 2h30 de marche. Et un sentier découverte permet de comprendre cet environnement avec des panneaux de médiation.

Mais attention, avec les risques d’incendie, le massif peut être fermé et pour plus d’infos consultez le site du Parc des Alpilles

Carte IGN de l’itinéraire de la rando des caisses Jean Jean
l’itinéraire de la rando

Mon équipement pour randonner dans les Alpilles :

Je vous recommande d’être bien équipé sur ces randonnées, pour votre sécurité et votre plaisir :

En randonnée pour les caisses de Jean jean, Mouriès :

Depuis Mouriès, nous partons en direction du golf de Servanne pour se garer sur le petit parking après le golf et au carrefour des chemins.

Alors nous partons à pied sur la piste jusqu’au carrefour des chemins aux pieds des tranches de rochers et nous continuons à droite en versant Sud.

Des tranches de falaises verticales avec un champs d’oliviers et des pins
les tranches de falaise

Le golf de Mouriès :

Maintenant nous dominons le golf où le green côtoie les champs d’oliviers ! D’ailleurs, c’est le versant sec du massif, mais il est fleuri au printemps. Et nous longeons le golf par un sentier sous les falaises.

Un chemin à flanc de colline avec la plaine de la Crau, le golf de Servanne et les oliviers
le golf de Servanne

Le profil du chef indien aux caisses Jeanjean :

Puis nous arrivons sous des falaises verticales et j’aperçois le profil d’un chef indien qui veille sur les deux versants. De plus, une cordée de grimpeurs s’accroche aux parois verticales.

Le profil du chef indien dans les falaises aux caisses Jean jean
Le chef indien

Panorama du la Crau :

Après le golf, le paysage change avec un magnifique panorama sur la plaine de la Crau. Avec à perte de vue des champs d’oliviers qui alternent avec des haies de cyprès et des cultures. D’ailleurs, Mouriès est l’une des communes avec le plus grand nombre d’olivier. Et l’olivier, c’est la vie !

Un chemin à flanc de colline avec la plaine de la Crau, des olivier, des arbres et des fleurs
la plaine de la Crau

Puis avant d’arriver au parking, nous prenons le chemin de Gauche qui remonte vers un petit col. Et le sentier descend entre les falaises qui s’ouvrent sur les caisses Jean Jean.

Le vallon des Caisses Jean Jean :

Alors un grand vallon s’ouvre devant moi, protégé par une longue falaise verticale à gauche. En nous descendons poussées par le mistral. 

Alors Carine me montre le célèbre cœur formé par un lierre grimpant sur toute la hauteur de la falaise.

Un cœur en lierre sur les falaises des caisses Jean-Jean
Un cœur en lierre

L’oppidum Gaulois des Caisses Jean Jean :

Ensuite nous remontons vers le site de fouille. Alors je découvre un faussé avec un mur d’enceinte qui défendait l’oppidum des envahisseurs venant du bas du vallon. Et les falaises des autres versants étaient des remparts naturels.

Ce site abritait un ancien village fortifié datant du VIe siècle avant JC et il fut habité pendant plus de 5 siècles. Puis, les habitants sont descendus vers la plaine lors de la romanisation de la région. D’ailleurs de nombreux objets ont été découverts sur ce site qui est toujours en fouille. C’est pourquoi, ce site archéologique est classé aux monuments historiques.

Les ruines du site archéologique de l’oppidum des caisses Jean Jean
Le site archéologique de l’oppidum

De plus le paysage est remarquable, fermé par une paroi verticale. Et un groupe de grimpeurs s’installe au pied des voies malgré le mistral étourdissant !

Sur le sentier de rando le long des falaises des caisses jean jean dans le vallon très vert
le chemin

Avec Carine, nous continuons la descente en passant devant un second cœur de lierre. Et après la grande plaine, une forêt de pin s’ouvre sur un nouveau mur calcaire avant de retrouver le parking.

Alors soulées par le vent, nous repartons au travers des Alpilles avec ses paysages pittoresques.

Je vous souhaite une excellente rando !

Road trip et randonnées dans les Bouches du Rhône :

Venez passer quelques jours dans la région pour :

Merci pour la lecture de mon article de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

Pour continuer de suivre les voyages de Kat, abonnez-vous à la newsletter !

Les champs de la Crau avec des falaises et des cyprès
Les champs de la Crau

Pour continuer votre lecture …