Pêche à pied, le passage du Gois sur la route de Noirmoutier

marée basse - passage de Gois
Le passage du Gois

La pêche à pied :

Le passage du Gois est situé dans le département de Vendée, en Pays de la Loire, il permet de relier l’ile de Noirmoutier au continent et il était l’unique passage terrestre avant que le pont soit construit en 1971. Long de plus de 4km, il permet de traverser la Baie de Bourgneuf entre Beauvoir-sur-Mer et Barbâtre sur l’Ile de Noirmoutier. Cette chaussée submersible se parcours seulement à marée basse et peut-être sous 4 mètres d’eau lors des forts coefficients de marée.

De par sa longueur et accessible que quelques heures par jours à marée basse seulement, le passage du Gois est un site juste exceptionnel qui attire de nombreux touristes. De plus, il permet de rejoindre des zones éloignées de l’estran pour de la pêche à pied, lors des grandes marées. Mon amie Sandrine, me propose de partager un moment de détente et nous allons ramasser des palourdes dans la baie de Bourgneuf, afin de les déguster crues et gratinées.

Un peu d’histoire pour le passage de Gois pour l’ile de Noirmoutier :

Un premier passage à gué est mentionné sur les cartes dès le XVIIIe siècle, mais le tracé actuel date du XIXe siècle, et pour éviter aux bancs de sable de se déplacer, la chaussée fut rehaussée et empierrée, puis des balises furent plantée afin de s’orienter par brouillard ou mauvais temps. En 1930, la voie est pavée avec des dalles de béton armé et des balises refuges sont élevées. Ce sont des plateformes d’échappatoires qui sont installées tous les 500 mètres et permettent aux hommes de s’y refugier s’ils sont surpris par la marée montante car le passage est le plus souvent sous les eaux sans oublier que le dernier accident mortel date de 2020. Le passage du Gois fut inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 2017.

En route pour la pêche à pied :

Sandrine a préparé la date et l’heure de la sortie, pour s’y rendre à marée basse avec un fort coefficient de marée. Le rendez-vous est à 10h, un dimanche matin et nous prenons la route pour rejoindre le passage du Gois que nous empruntons. Apres quelques balises refuges, nous trouvons un passage nous permettant de nous garer sur un banc de sable, ce qui nous permet d’accéder à l’estran, cette vasière qui se découvre deux fois par jour avec la marée.

C’est le moment de se préparer, d’enfiler les bottes, de s’équiper de serfouettes et d’un sceau. Et nous partons alors vers le large…. J’écoute les conseils de Sandrine et nous commençons à grattouiller le sable à la recherche de palourdes de plus de 4 cm…. Lorsque le sceau est suffisamment plein pour notre diner du soir, Sandrine part rincer les palourdes dans un cours d’eau de mer afin d’enlever la vase sombre qui les recouvre.

Cuisine des Palourdes :

Nous rentrons en voiture et nous laissant dégorger les palourdes dans de l’eau salée jusqu’au diner. Nous allons les préparer et les ouvrir pour les gratiner au four avec du beurre persillé et aillé… le tout accompagné de pain et d’un bon vin blanc. La soirée est réussie avec le plaisir de déguster ce que nous avons ramasser. Alors encore merci Sandrine pour ce partage et j’espère le refaire avec toi !

Road Trip en Vendée et en Loire Atlantique :

Venez découvrir la région avec la visite de Saint Gilles Croix de vie ou le château de Noirmoutier, puis visiter la ville fortifiée de Guérande, les chantiers navals de Saint Nazaire, Savenay et les marais de l’estuaire de la Loire, partir en road trip autour de l’Estuaire de la Loire et découvrir Rochefort en Terre et randonner autour de Rochefort en Terre.

Merci pour la lecture des articles de blog ! Texte et photos ©COQ Catherine

passage de Gois
Passage du Gois, sur la route de Noirmoutier